Top

Wat Rong Khun (Le Temple blanc)
Septembre 2019, Pa O Don Chai, Mueang District, Province de Chiang Rai.


Le Wat Rong Khun, situé à 13 km au sud de Chiang Rai, est communément appelé le Temple blanc. Il appartient à Chalermchai Kositpipat, artiste local, qui l'a conçu, construit et ouvert aux visiteurs en 1997. Il est ouvert toute l'année et l'entrée est gratuite.
À la fin du 20e siècle, le Wat Rong Khun d'origine était en mauvais état. Les fonds n'étaient pas disponibles pour la rénovation. Chalermchai Kositpipat a décidé de reconstruire complètement le temple et de financer le projet avec son propre argent. Aujourd'hui, les travaux sont en cours, mais ne devraient pas être achevés avant 2070.
Une fois terminé, le complexe du temple blanc comprendra neuf bâtiments, dont l'ubosot existant, une salle des reliques, une salle de méditation, une galerie d'art et des logements pour les moines.
Le bâtiment principal du temple blanc, l'ubosot, est accessible en traversant un pont sur un petit lac. Après avoir traversé le pont, le visiteur arrive à la "porte du ciel", gardé par deux créatures représentant la mort et Rahu, qui décide du sort des morts.
Le bâtiment principal est un bâtiment tout blanc avec des fragments de verre miroir intégrés à l'extérieur du bâtiment. L'ubosot incarne des éléments de conception de l'architecture thaïlandaise classique tels que le toit à trois niveaux et l'utilisation abondante des serpents Naga.
Une structure qui se distingue par sa couleur dorée est le bâtiment des salles de repos, richement décoré, ce bâtiment représente le corps, tandis que l'ubosot blanc représente l'esprit. L'or symbolise la façon dont les gens se concentrent sur les désirs du monde et l'argent.